BLOG

15 Optimisations Web pour Améliorer la visibilité d’un site web d’entreprise

Qu’on ait un site web qui a besoin d’une refonte ou que l’on soit en train de considérer en créer un, il y a beaucoup d’éléments à considérer, optimiser et à prendre en compte pour qu’il ait une visibilité optimale sur la toile. En effet, le simple fait d’avoir un site Web ne suffit souvent pas pour y attirer des visiteurs; encore faut-il qu’il soit bien référencé, c’est-à-dire qu’il soit optimisé pour les moteurs de recherches. Et, pour être en mesure de bien référencer un site Internet, il faut que celui-ci soit bien conçu.

15 aspects a considerer pour ameliorer la visibilite d'un site webwebLe fait d’y inclure dès sa conception certains éléments qui peuvent être facilement oubliés peut grandement en affecter les performances naturelles. Cela peut aussi rendre certaines étapes ultérieures, comme des campagnes de promotion et/ou de visibilité, plus compliquées s’ils ne sont pas considérés dès le départ. Le web est complexe : c’est une toile, un tout amalgamé où tout est inter-relié de façon très compliquée, et un site mal conçu à la base y sera complètement perdu. Un site doté d’une base bien solide pourra facilement véhiculer les éléments de contenu nécessaires à une bonne expérience utilisateur; mais, pour qu’il soit utile à quelqu’un – autant vous que ses visiteurs – encore faut-il qu’il en reçoive, des visiteurs.

Pour maximiser ses chances d’avoir de la visibilité sur son site web et de transformer les visiteurs d’un site Internet en clients, il est important d’y considérer plusieurs aspects de base, dont nous citerons ici les plus importants. S’il n’est pas nécessaire de tous les inclure d’emblée, il est bon de s’assurer que la plate-forme que vous choisirez pour votre site permette à tout le moins de les implémenter ultérieurement au besoin, et de la façon la plus aisée possible.

 Un site Web bien conçu à la base offre de plus grandes possibilités « out of the box » et réduit les frais ultérieurs d’optimisation Web 

1. Choisir un nom de domaine mémorable, astucieux ou pertinent, localisé, en .com ou .ca

2. Avoir un hébergement sur un serveur rapide, localisé au Québec (ou dans votre pays)

3. Planifier une arborescence et navigation ergonomique et simple

4. Avoir un design professionnel aux couleurs de votre marque/entreprise

5. Construire son site web avec une plateforme facilement modifiable pouvant intégrer de nouvelles fonctionnalités

6. Offrir une version mobile ou un site web adaptatif (responsive design)

7. Organiser et écrire du contenu pertinent et de qualité pour une audience ciblée dans chacune des sections de votre site

8. Planifier une stratégie de mise à jour ainsi qu’un calendrier de publication

9. Géolocaliser votre site web d’entreprise dans Google Adresses

10. Créer des pages de médias sociaux pour commencer à construire une audience

11. Connecter votre profil d’auteur Google Plus avec votre site Internet

12. Optimiser les métas titre et description des pages, et les balises des images

13. S’assurer d’avoir un bon suivi de vos statistiques de fréquentation (Google Analytique et Webmaster Tools)

14. Utiliser le PPC (Facebook ou AdWords) pour obtenir rapidement de l’information au sujet du taux de conversion de votre site Web

15. Développer une stratégie à long terme pour le référencement et l’évolution de la visibilité Web

Conclusion : voilà pourquoi il est important de constamment améliorer son site Web

 

1. Choisir un nom de domaine mémorable, astucieux ou pertinent, localisé, en .com ou .ca

Votre nom de domaine (ou URL), c’est votre identité, votre nom sur Internet. C’est l’adresse (www.votreentreprise .com) où votre clientèle pourra vous trouver. L’important quand on choisit un nom de domaine, c’est d’avoir quelque chose de court et mémorable. On évitera autant que possible les mots contenant des accents ou apostrophes, car ceux-ci ne fonctionnent pas dans les adresses URL, où ils devront être remplacés par des caractères standards.

Il est aussi bon d’éviter les verbes ou noms qui pourraient se conjuguer ou s’accorder différemment, pour éviter certaines confusions orthographiques. Par exemple, un nom de compagnie comme « Coloc recherché » peut aussi s’écrire « Colocs recherchés »; et ça, c’est sans compter les fautes orthographiques possibles sur la terminaison du verbe. Il faudra soit les éviter, soit se procurer tous les noms disponibles et les rediriger vers votre propre site.

Si vous offrez des services principalement locaux, vous pouvez y inclure le nom d’une localité, comme votre ville ou quartier, si celui-ci est court. Bons exemples : plombierproquebec.com, ou infoexpertbeauport.ca; mauvais exemple : lapatisseriedebanlieuestaugustindedeesmaures.com.

D’autres bonnes stratégies sont d’y mettre un ou des noms de marques (distributeurpepsiquebec.com), de produits (chaussuresabasprix.ca), de services offerts (chiropratiquesillery.ca), etc. Si votre entreprise est encore inconnue et en démarrage, cela peut être une bonne astuce, le temps que les gens apprennent à vous connaître par votre petit nom. Dans tous les cas, assurez-vous également de réserver un nom de domaine au nom exact de votre entreprise, même si vous ne planifiez pas l’utiliser à court terme. Il serait bien malheureux de se le faire voler par un compétiteur mal famé, qui essaierait ensuite de vous le revendre à prix d’or…

2. Avoir un hébergement sur un serveur rapide, localisé au Québec ou dans votre pays 

Personne n’aime les sites lents, autant les moteurs de recherche comme Google que les utilisateurs. Les premiers pénaliseront son classement, et les seconds fuiront un site qui met trop de temps à s’afficher. Si vous le pouvez, évitez l’hébergement partagé (shared hosting), et prenez un hébergement web situé au Québec, ou alors situé près de votre clientèle-cible. Au-delà d’aider à l’économie locale, cela contribuera significativement à réduire le temps de chargement de votre site. Il y a aussi l’option d’utiliser un CDN qui distribuera le contenu de votre site là ou se trouve votre clientèle. 

3. Planifier une arborescence et navigation ergonomique et simple 

Les utilisateurs doivent pouvoir facilement trouver ce qu’ils cherchent en navigant sur votre site web. La navigation doit être claire et intuitive, et toute l’information la plus pertinente que vous avez à offrir doit se trouver le plus près possible de votre page d’accueil (la recommandation la plus largement répandue est de trois clics ou moins).

Avoir plusieurs menus ou différents systèmes de navigation peut également être une bonne option à considérer. On peut par exemple avoir une barre de menu en haut et une autre dans le bas des pages, et on peut aussi ajouter une forme de navigation visuelle avec des images.

L’important, c’est de mettre l’emphase sur les éléments que l’on veut que l’audience voit, qui sont de deux types : 1) l’information qu’elle recherche, et 2) l’information qu’elle ne cherche pas mais qu’on veut lui proposer. La première sert à attirer vers la seconde. Si notre priorité est de mettre de l’avant un certain service, alors il faudra qu’il soit naturellement visible là où la recherche du visiteur le poussera à se rendre. Ainsi, il faut d’abord offrir ouvertement l’information recherchée, puis offrir les services qui y sont associés.

Il faut arriver à se mettre dans la peau de l’utilisateur, et lui procurer le même genre d’expérience que nous aimons nous-mêmes avoir lorsqu’on navigue sur Internet. Ainsi, dans tous les cas, évitez de « spammer » l’utilisateur : ne cachez pas l’information qui lui est utile derrière l’information que vous voulez lui promouvoir, et ne faites pas en sorte que cette dernière soit trop proéminente et insistante. Je ne sais pas pour vous, mais lorsque je navigue sur Internet, j’ai horreur de me sentir en « otage », et de me faire truquer à acheter un produit ou un autre. Si l’utilisateur veut acheter vos produits, il cherchera de lui-même une façon de le faire; assurez-vous simplement qu’il puisse la trouver facilement. Suggérez visiblement, mais sobrement, et surtout n’obligez pas; sinon, on vous fuira pour aller obtenir une meilleure expérience ailleurs, ou alors on boudera tout simplement ce que vous essaierez de vendre. Si le meilleur client est celui qui revient, le faire se sentir obligé à acheter a plutôt une saveur d’adieu que d’au-revoir!

4. Avoir un design professionnel aux couleurs de votre marque/entreprise

Évidemment, si le design n’est pas tellement utile au référencement (quoique tout de même un peu, assez surprenamment), il peut jouer pour beaucoup sur la première impression qu’auront vos visiteurs de votre entreprise. Un design moderne et ergonomique reflète une entreprise qui se soucie de son image et prend soin de ses clients. Si le design de votre site fait en sorte que les utilisateurs qui le voient se sentent bien accueillis, alors c’est gagné.

Avoir un design professionnel peut aider à donner une impression d’envergure à propos de votre entreprise qui surpasse la réalité. Le web permet de façonner son image selon ce qu’on veut que les gens perçoivent de nous; par contre, il ne s’agit pas tant de mentir que d’exposer votre potentiel et votre direction, au-delà de vos réalisations concrètes et factuelles. Il doit être un savant mélange entre ce que vous êtes déjà et ce que vous cherchez à devenir, sans jamais n’être uniquement que l’un (qui donnera une impression trop crispée, voire cristallisée, rigide, fixe, intransigeante) ou l’autre (qui donnera une impression trop rêveuse, inconcrète, abstraite, voire fausse).

Le design se joue dans la qualité des couleurs des images, la continuité entre les teintes sur le site web et la réalité, la subtilité entre les transitions, et d’autres de ces « détails qui font la différence ». Chaque élément doit avoir sa place. La disposition adéquate de tous les éléments sur une page en fonction de leur importance respective pour le visiteur en fait partie. Des diaporamas animés ou des boutons stylisés peuvent aider à grandement améliorer le design d’un site web en un clin d’oeil.

Il n’est cependant pas nécessaire d’avoir de grands moyens pour démontrer son grand cœur ou ses grandes aspirations; il faut seulement savoir aller à l’essentiel, et en faire ressortir le meilleur. Quelques éléments-clés bien réalisés disséminés à travers un tout généralement plus simple et sobre peuvent faire une bonne différence; il n’est donc pas nécessaire que tout tout tout soit d’une qualité excessive et exceptionnelle.

5. Construire son site web avec une plateforme facilement modifiable pouvant intégrer de nouvelles fonctionnalités

Le web change vite, très vite. Il est très probable que ce qui fonctionne bien aujourd’hui nécessitera d’être amélioré, voire remplacé demain pour ne pas être déclassé. Vos besoins aussi en matière de fonctionnalités peuvent changer. Vous aurez aussi besoin de mettre votre site web à jour. Avoir un CMS (Content Management System, ou système de gestion de contenu) qui vous permet de modifier le texte ou les images d’un site simplement, facilement et rapidement peut faire toute la différence entre un site qui évoluera et un site web qui restera statique, et qui dépérira (dont le nombre de visiteurs ira diminuant). Aussi, si votre interface vous permet d’intégrer des fonctionnalités comme une boutique en ligne, une infolettre, une zone de membres… même si cela peut augmenter légèrement les coûts initiaux, cela vous permettra d’avoir un site Web évolutif dont les investissements ultérieurs seront diminués, plutôt que de se retrouver avec un site web qui deviendra constamment désuet et qui devra constamment faire l’objet de refontes majeures.

Plus encore, beaucoup de plates-formes d’édition de contenu libres (i.e. gratuites) sont disponibles, dont WordPress. Celles-ci permettent une personnalisation presque totale, tout en fournissant une base solide comportant des dizaines de milliers de lignes de code déjà bien implémentées et fonctionnelles. Ils sont constamment mis à jour par de vastes communautés, et de nombreuses fonctionnalités peuvent y être ajoutées souvent à des prix plus que raisonnables, sinon gratuitement. Créer un site web avec WordPress est la solution que nous recommandons. 

6. Créer un site web mobile ou adaptatif (responsive design)

Depuis les cellulaires, en passant par les tablettes, les ordinateurs portables, de bureau et les écrans géants, de plus en plus d’appareils dotés de résolutions très différentes sont utilisés pour accéder au web. Si on prévoit que le trafic internet mobile mondial dépassera celui des appareils standards en 2014, cela veut dire que si vous n’avez pas déjà de version mobile de votre site, vous pouvez être en train de vous pénaliser. Surtout si on prend en considération que Google pénalise déjà les sites qui n’ont pas de versions mobiles pour les recherches effectuées à partir de ces appareils… Mais il n’y a pas que les appareils mobiles : il y a aussi les grands écrans à considérer. Certains sites web sont plus souvent accédés à partir de grand écrans que de petits… Tout ceci peut affecter grandement l’expérience de l’utilisateur, et avoir un impact significatif sur les taux de rebonds et de conversion. C’est pourquoi il est très important de créer un site web adaptatif.

7. Organiser et écrire du contenu pertinent et de qualité pour une audience ciblée dans chacune des sections de votre site

Sur Internet, maintenant plus que jamais, le contenu est roi. Bien qu’il ne soit pas nécessaire d’avoir 80 pages pour avoir un site web bien classé, un site web avec au moins 5 à 10 pages, chacune ciblant différents mots-clés (sujets) ou variantes de services et donnant aussi de l’information de qualité à vos visiteurs, est une bonne recommandation de départ. Si chacune de ces pages possède plus de 500 mots, c’est encore mieux. En effet, ce n’est pas juste le site web qui se classe, mais aussi chacune de ses pages individuelle. Si vous avez 10 pages sur votre site web, vous pouvez cibler plusieurs groupes de mots clés (thèmes ou sujets) associés à vos produits ou services; et chacune de vos pages peut cibler un thème différent. Cela aidera aussi à votre image professionnelle. Vous pouvez consulter cet article  sur 7 avantages de faire de la rédaction de contenu pour le web pour plus d’informations. 

8. Planifier une stratégie de mise à jour ainsi qu’un calendrier de publication

Pour garder un bon niveau d’achalandage et ne pas chuter dans ses classements, un site web a besoin de mises à jour fréquentes et de nouveau contenu. Google considère cela comme signe d’un site web vivant et de qualité. Les utilisateurs aussi apprécient un site web mis à jour régulièrement. Voir que la dernière publication ou mise à jour date de plus d’un an démontre clairement un site web à l’abandon; et puisque le site Web est associé à la compagnie qui le possède dans la tête des visiteurs… Voilà pourquoi Google utilise le signal de fraîcheur de contenu dans son classement des sites.

De plus, chaque nouvelle publication peut permettre de se classer pour un ou des mots clés différents et de donner un peu plus de visibilité au site web. Ainsi, il est bon d’établir un calendrier éditorial, et de publier un article toutes les semaines, ou toutes les 2 semaines, ou tous les mois, ou de publier dans vos comptes de médias sociaux une fois par semaine; la fréquence n’est pas tellement importante – le plus souvent le mieux, mais il faut aussi faire avec ses moyens. Dans tous les cas, essayez d’équilibrer la qualité à la quantité : publier moins souvent des articles plus pertinents peut aussi être une stratégie qui aide à vous démarquer de vos compétiteurs; trop de « junk » diluera vos efforts et n’apportera que trop peu de résultats. L’important c’est d’augmenter la visibilité et le trafic vers votre site web continuellement. 

Peu importe : implanter un calendrier et publier régulièrement peut permettre de construire progressivement une audience potentielle, et donc de vous faire connaître. Une fois que vous aurez intégré cette tâche dans votre routine et que vous la considérerez aussi essentielle que de passer le balai dans la cuisine ou que de vous laver, disons, c’est à ce moment qu’elle deviendra des plus efficaces et plus facile à continuer.

9. Géolocaliser votre site web d’entreprise dans Google Adresses

La géolocalisation est un critère de plus en plus important pour aider à obtenir un bon classement dans les résultats de recherches, surtout lors de recherches pour des services ou produits locaux. En géolocalisant votre site web grâce aux microformats, vous pouvez, en connectant votre site web avec votre page Google Plus pour entreprise, spécifier à Google votre adresse et la zone locale que vous désservez. Faire ceci peut permettre de vous positionner instantanément dans Google pour certains mots clés qui utilisent des résultats locaux dans ses index. Vous pouvez choisir jusqu’à 12 catégories, et en remplissant une description unique et en complétant votre fiche, vous pourrez ainsi obtenir instantanément davantage de visibilité a votre site internet. Votre site web, en devenant associé à une entreprise locale vérifiée par Google, acquerra instantanément davantage d’autorité et pourra ainsi mieux se classer pour des mots clés et des requêtes géolocalisées. Voir notre article à ce sujet : Pourquoi toute PME devrait géolocaliser son site Internet dans Google Map ainsi que celui sur l’optimisation du référencement local.

10. Créer des pages de médias sociaux pour commencer à construire une audience

Le web est devenu social. Pour une marque, ou une entreprise, chaque plateforme sociale, que ce soit Facebook, Google Plus, Twitter, Linkedin, Pinterest… permet de rejoindre une audience à travers leurs intérêts et leurs interactions. Bâtir une audience sociale demande du temps et de l’énergie; c’est pourquoi en établir les bases le plus tôt possible et le faire progressivement ne peut qu’aider pour augmenter la visibilité et la notoriété de votre site web.

Les signaux provenant des réseaux sociaux ont deux impacts majeurs et bénéfiques : 1) ils servent à améliorer votre classement dans les moteurs de recherche, et 2) ils procurent des liens de retours (backlinks)de qualité, encore une fois favorables aux résultats dans les moteurs de recherche. Donc, créer votre page d’entreprise dans chacune de ces plateformes peut vraiment vous donner de bons outils de référencement, en plus de servir de tremplin efficace pour votre promotion sur le web. Vous pourriez ensuite idéalement connecter ces plateformes à certains outils permettant de publier simultanément dans vos différents comptes sociaux. Ainsi, si vous avez une stratégie de marketing de contenu ou de publication pour la mise à jour continuelle de votre site web, vous pourrez combiner ces deux stratégies.

11. Connecter votre profil d’auteur Google Plus avec votre site Internet

Qui se trouve derrière le site web? Dans certains secteurs, comme la santé et certains services professionnels, il est avantageux de définir votre site web et votre entreprise en les reliant à votre identité. Si vous avez une section de publications et d’articles sur votre site, ou si vous êtes dans un secteur où l’identité derrière le service y ajoute de la valeur et de la crédibilité, alors afficher votre identité et l’associer à votre site permet d’augmenter la confiance des utilisateurs.

Si vous connectez votre profil Google Plus avec votre site web et toutes les pages sur lesquelles vous collaborez, votre profil d’auteur y sera relié, et on verra alors votre visage (ou votre photo de profil) apparaître à côté des résultats de recherche Google provenant des pages et articles auxquels vous aurez contribué. Voir à ce sujet l’article sur le référencement web avec un profil Google Plus.

12. Optimiser les métas titre et description des pages, et les balises des images

Bien que la structure interne d’un site web pourrait et devrait être optimisée en entier, il y a certains éléments qui ont un impact plus direct que d’autres sur le référencement. Par exemple, les images dont les titres et balises alternatives sont remplies, et pour lesquelles on écrit une simple description, peuvent se classer très bien dans Google Image. Puisqu’il y a souvent quelques résultats d’images qui apparaissent sur la première page de résultats de Google, cela peut donc vous attirer un peu d’achalandage, en plus des recherches spécifiques pour des images. 

Les meta titre et description, quant à eux, sont les textes qui apparaissent et qui pourront être lus par les utilisateurs dans les résultats de recherche de Google. Habituellement, un maximum de 70 caractères pour le titre et de 160 pour la description pourront être affichés. Il est bien que ceux-ci contiennent également certains de vos mots-clés. En même temps, assurez-vous que le titre de chacune de vos pages – qui devrait lui-même apparaître dans une balise h1 – soit le plus descriptif et optimal possible par rapport aux sujets qu’elles contiennent et à ce que fait votre entreprise. Pour plus d’information vous pouvez consulter cet article sur l’optimisation de site web et des balises. L’important c’est de suivre le taux de clique avec les outils du Google Webmaster Tools pour avoir plus de visiteurs pour le même nombre d’impressions et ainsi améliorer la visibilité du site web. 

13. S’assurer d’avoir un bon suivi de vos statistiques de fréquentation (Google Analytique et Webmaster Tools)

Les statistiques de fréquentation peuvent nous donner une foule d’informations si on sait comment les interpréter et les analyser. Vous pouvez comparer différentes métriques qui vous donneront de l’information précise sur l’appréciation des différentes pages de votre site par vos visiteurs. Vous pourrez savoir les jours et heures où votre audience est la plus active, quelles résolutions d’écrans sont les plus populaires (et aussi pour lesquelles votre site semble le mieux adapté ou pas), quelles pages intéressent davantage les gens, quelles pages se classent le mieux comme page d’entrée, lesquelles convertissent et lesquelles ne convertissent pas, d’où proviennent vos visiteurs…

Avec une analyse attentive des statistiques, on peut en arriver à découvrir assez précisément les points forts et faibles d’un site, qui peuvent nous permettre de tirer un meilleur parti de ce qui est déjà bon, et d’améliorer ce qui l’est moins, et surtout de se débarrasser de ce qui est nuisible. Quelques simples améliorations peuvent drastiquement augmenter le trafic et la visibilité d’un site web. Évidemment, plus le site Web aura une grande place dans le chiffre d’affaires de l’entreprise, plus les changements et modifications implémentées auront un grand impact et donneront un résultat visible et rapide. Voir à ce sujet notre article sur les statistiques de fréquentation.

14. Utiliser le PPC (Facebook ou AdWords) pour obtenir rapidement de l’information au sujet du taux de conversion de votre site Web

Utiliser le référencement payant (PPC pour Pay Per Click) avec les publictiés Google AdWords ou Facebook peut permettre d’attirer de l’achalandage très rapidement sur un site Web même si celui-ci n’est en ligne que depuis très peu de temps, ou n’a pas encore fait l’objet d’une stratégie de référencement plus globale. Avec quelques centaines de dollars, on peut rapidement attirer une grande quantité de visiteur sur un site donné, ce qui permettra d’avoir des informations pour optimiser le taux de conversion du site web ainsi que ses forces et faiblesses.

Les commentaires des utilisateurs durant cette période permettront de rapidement peaufiner le site web pour mieux cibler les besoins de sa clientèle. Vous rentabiliserez ainsi beaucoup plus vite votre site Internet. En plus, si vous utilisez  Google AdWords pour la première fois, un crédit de 300$ supplémentaire vous sera donné pour tout dépôt initial de 100$ ou plus. Vous trouverez davantage d’informations ici pour notre offre de promotion avec Google Adwords.. Les Publicités Facebook offre également un crédit de 50$ initial pour des campagnes de promotion via sa plateforme de réseau social.

15. Développer une stratégie à long terme pour le référencement et l’évolution de la visibilité d’un site Web

Il est important d’avoir une vision à long terme de son site web. Il est l’équivalent de votre local commercial virtuel, et tout le contenu qu’il contient pourra vous être utile aussi longtemps que votre entreprise existera. Le contenu, c’est l’actif de votre site Web; c’est pourquoi avoir des objectifs définis à long terme et le faire évoluer continuellement est une bonne stratégie à garder en tête, si cela vous aide à vous motiver à le faire évoluer, et à distribuer les efforts à y consacrer au fil du temps.

L’idéal est de développer le site web constamment; un si web qui est entretenu régulièrement et qu’on prendra le temps de développer petit à petit prendra de la valeur à long terme, car l’augmentation de sa qualité fera en sorte que la visibilité du site web augmentera. De cette façon, il attirera toujours plus de visiteurs, et il deviendra un actif qui prendra de la valeur à long terme. Le fait de continuellement retravailler ses pages et son design afin de les raffiner permettra également de les rendre de plus en plus attrayantes pour les visiteurs, ce qui aura pour conséquence d’en améliorer le taux de conversion.

En appliquant de façon méthodique une stratégie d’optimisation interne et externe, en étudiant ses répercussions et en y apportant des ajustements, vous pourrez permettre à votre site web d’entreprise de devenir un pilier central dans vos stratégies de marketing. Un plan qui combine une stratégie de marketing de contenu, de développement d’image à travers les réseaux sociaux, de création de liens externes et d’optimisation du taux de conversion bien calculé et agencé peut transformer votre site web en quelques mois à peine, et il peut passer de rien jusqu’à devenir une autorité sur le web dans votre ville et votre secteur d’activités.

Si on peut arriver à faire en sorte que les stratégies court terme (génération d’achalandage et de visibilité immédiate à travers des promotions payantes) aient également une influence plus durable à moyen et long terme, tout en commençant le plus tôt possible à implanter des stratégies à long terme (comme l’implantation de référencement d’origine naturelle et sociale), alors on aura une stratégie qui finira par s’auto-supporter et qui n’aura pas besoin d’investissements majeurs continuels pour rapporter des bénéfices.

Conclusion : voilà pourquoi il est important de constamment améliorer son site Web pour avoir de la visibilité

J’espère que vous aurez apprécié cet article et ses recommandations sur comment améliorer la visibilité d’un site web et l’optimiser en conséquence. Bien sûr, il y a tellement de choses ici qu’il serait extrêmement coûteux de tout implanter dès la conception initiale de votre site Internet. C’est pourquoi il est important d’y aller graduellement, mais continuellement. En effet, toutes ces bonnes idées n’auront aucune valeur si vous n’êtes pas convaincu intérieurement de la valeur potentielle de votre site web, et si vous ne décidez pas concrètement d’investir de l’énergie dans cette direction de façon soutenue. La motivation à vouloir faire de son site web un axe central de marketing de votre entreprise reste entre vos mains, et c’est à vous de trouver comment aller stimuler cette volonté. Et lorsque vous y serez parvenu, alors les possibilités d’expansion de votre entreprise grâce au web pourront être sans limites…

Julian Jimenez Grenon
En tant que cofondateur de Oolong Media, agence web à Québec, où je suis gestionnaire de projet, stratège web et webmestre, je passe la majorité de mon temps à créer des sites Internet pour les PME du Québec et à gérer les campagnes de référencement Web et de marketing Internet de ces entreprises. Les technologies web et l’optimisation basée sur l’analyse de statistiques sont mes réelles passions. Dans mes temps libres, je m’adonne à la rédaction d’articles et à la dégustation d’excellents thés Oolong. Si vous voulez communiquer et échanger sur différentes idées, n’hésitez pas à me contacter!
Julian Jimenez Grenon

@juliangrenon

Tech and Tea fan, Spirituality and self development, Browsing the web, Speed and Optimization of all, Cherry Picker and world traveler
Julian Jimenez Grenon

TAGS > , , , ,

Publier un commentaire