BLOG

Comprenez et optimisez le format journal (timeline) de facebook

Quels changements a apporté le format journal (timeline)  pour les organismes en ce qui concerne cette nouvelle apparence du fan page dans Facebook?

Les changements ne s’estompent pas sur ce réseau social, à ce qu’il paraît. Alors, qu’y a-t-il de nouveau sur Facebook? On peut citer les modifications apportées au fan pages qui peuvent désormais opter pour un format « Journal » à l’image des comptes personnels.

Grâce à ce changement majeur, les fans pages peuvent désormais compter sur un contenu plus optique et qui fait plus dans le scénario qu’auparavant. Alors, y a-t-il une manière de faire pour une utilisation et une animation optimales de ce journal? Et jusqu’où va l’impact des réelles modifications qui y ont été apportées?

Quand ce que l’on voit prime sur le reste :

Pour ceux qui l’ignorent encore, la couverture correspond à ce cliché de grande taille que l’on retrouve en haut du journal, étant très remarquable dès que l’on y accède et marquant tout de suite le visiteur.

Il s’agit d’une photo que l’on peut changer à volonté et qui convient parfaitement pour communiquer sur une cause, une nouveauté ou encore un fait à venir concernant l’organisme.

Et alors?

Ce que l’on voit prime sur le reste, il s’agit d’une autre façon d’établir la communication avec les autres et de leur révéler sans ambigüité ce qu’est l’organisme.

Il est possible de procéder à l’invention de différents graphiques ayant ces dimensions. Pour y arriver, on peut recourir à des outils que l’on trouve sur le web comme sur ce lien qu’est http://www.trickedouttimeline.com/

Un historique à travers la « timeline » :

L’organisme a l’opportunité de faire connaitre son histoire grâce à une timeline qui se constitue des faits qui ont été décisifs dans son existence, les détails chronologiques pouvant être aussi précis qu’on le souhaite.

C’est ainsi qu’on peut par exemple marquer d’une pierre blanche l’arrivée à un stade d’un certain nombre de fans à une date et une année précises dans la timeline qui est présente sur le côté droit de l’écran.

Une timeline, quelle importance?

On peut dire de la photo de couverture qu’elle met en exergue l’image actuelle de l’organisme. Quant à la timeline, elle met l’accent sur les antécédents de celui-ci.

Pour une utilisation optimale de la timeline, il convient de faire un choix minutieux des évènements à retracer et de les agrémenter de manière visuelle et textuelle. Il doit s’agir de ce que l’on souhaite faire saisir aux visiteurs. Également, la mise à jour est à l’image de l’organisme, la réactivité étant la bienvenue.

Mettre l’accent sur des faits et des statuts :

Pour certains faits et statuts auxquels on a envie de donner plus d’importance, il y a deux possibilités qui se présentent à l’organisme.

Ce dernier peut opter pour le « verrouillage » qui consiste à faire en sorte que le contenu soit toujours en tête de la page pendant la durée d’une semaine, malgré le fait que d’autres aient été actualisés après.

Également, il peut opter pour « mettre en avant » en y cliquant afin que le contenu s’étale sur la page dans l’intégralité de sa largeur.

Et finalement, grâce à la disparition des onglets en faveur des sections, les contenus qui se trouvaient dans les onglets sont maintenant mis en exergue par les icônes situées dans la partie gauche en haut, l’exception étant l’icône « photo ». On note également que le « à propos » est de plus en plus présent.

 Ce que cela a apporté :

Grâce à ces changements, il est maintenant possible pour un organisme ayant eu recours à un fan page de choisir les contenus qu’il veut mettre en avant, prodiguant une dimension hiérarchique à la page. En effet, avant ces modifications, les contenus étaient seulement classés dans un ordre chronologique.

 Correspondre avec les admirateurs :

Il est possible pour les admirateurs d’établir une communication avec l’organisme qu’ils suivent en utilisant la messagerie interne, envoyant de ce fait un message privé.

Un impact sur la communication :

Il s’agit d’un autre outil de communication qui s’ajoute aux autres déjà en place et dont l’organisme a déjà pu jouir comme la messagerie par exemple. Il convient donc de réfléchir sur l’utilisation que l’on souhaite en faire et l’importance que l’on veut accorder à cet outil de communication par rapport aux autres.

Les admirateurs peuvent également choisir les publications pour s’exprimer à propos de l’organisme et discuter entre eux. Toutefois, dans le cas où il est dans l’intérêt d’un organisme de masquer une publication, il peut très bien le faire sans que celle-ci ne soit effacée. Pour ce faire, l’administrateur doit aller dans les options que l’on retrouve en cliquant sur la croix située sur le côté droit de la publication et choisir « n’apparait pas sur la page ».

Pour prendre connaissance des droits et des devoirs que Facebook a décrétés à propos de la création de la timeline et de la couverture, c’est ici :

http://www.slideshare.net/emmanuelvivier/facebook-timeline-le-nouveau-design-timeline-pour-les-pages-facebook-de-marque#btnNext

Pour avoir un aperçu des organismes qui ont très bien su s’y prendre avec leurs timelines, c’est ici :

Exemple de Facebook timeline

https://www.facebook.com/fr.mdm (Médecins du monde)

Facebook timeline

https://www.facebook.com/surfriderfoundationeurope (Surfrider foundation)

Oolong Media
Oolong Media est une agence web de référencement, optimisation et création de site web à Québec. Notre objectif est d'offrir des solutions performantes et rentables pour les entreprise pour avoir de la visibilité via le web. Ce Ebook fut écrit en collaboration avec Gaby Audet.
Oolong Media

@oolongmedia

Agence Web à Québec de Création de site Web référencement Google et Design Web
Oolong Media

TAGS > , ,

Publier un commentaire