BLOG

Hébergement Web pour PME au Québec : Comment bien choisir?

Toutes les entreprises ont maintenant besoin d’avoir un site web. Dorénavant, ce n’est plus une question ou un choix : c’est désormais aussi important qu’un Hébergement Web pour PME au Québec : Comment bien choisir?numéro de téléphone. En fait, le site Web et une adresse courriel peuvent même tenir lieu de téléphone auprès de certains clients… Si vous n’y étiez pas encore, bienvenue dans le 21e siècle.

Pour créer un site web efficace qui donne de bons résultats, une foule de décisions devront être prises, et beaucoup d’éléments doivent y être inclus, sinon dès le départ, au moins à terme; notre article sur 15 éléments importants à considérer pourra vous en donner un bon aperçu. L’un des points de cette liste concerne l’hébergement de votre site Web, et c’est de lui que nous allons traiter ici.

 

Votre serveur web : un élément clé pour améliorer la vitesse de votre site Web, et l’expérience utilisateur

Avoir un serveur performant peut grandement contribuer à la vitesse d’un site web. Bien qu’il ne soit pas l’unique point affectant sa vitesse,  il peut jouer un rôle considérable dans son optimisation.

Cela dit, quelle est l’importance de la vitesse d’un site, demanderez-vous? Bien, les utilisateurs aiment les sites web rapides et performants. Et puisque les utilisateurs aiment les sites web rapides et performants, Google pénalise les sites web moins rapides et insiste pour que les webmestres optimisent cet aspect de leurs sites. Cette caractéristique est spécialement critique pour la version mobile de votre site, que les utilisateurs fuiront à toute allure si elle prend plus de quelques secondes à charger sur leur téléphone, par exemple.

Voici quelques statistiques intéressantes au niveau de l’influence de la vitesse sur la rentabilité de certains sites Web d’entreprise.

–        Lorsque Google a expérimenté un ralentissement d’une demi-seconde, leur trafic a diminué de 20%;

–        Lorsque le site web de Amazon a ralenti de 1/10 de seconde, ils ont perdu 1% de leur revenu… Ce qui est très considérable pour une compagnie qui fait des milliards de dollars de ventes par année;

–        Lorsque le site web de Yahoo a ralenti de 2/5 de seconde, leur trafic a diminué de 9%.

Bien que des impacts aussi importants ne seront jamais observés sur le site web d’une PME, ces chiffres montrent une tendance générale : moins de vitesse veut dire moins de ventes et de visibilité sur Internet.

Dans cet article, nous parlerons de la question de la vitesse, mais surtout au niveau de l’hébergement et des serveurs. Nous essaierons de vous aider à choisir bon hébergement aussi, en fonction de vos besoins.

Qu’est-ce que l’hébergement web?

L’hébergement web, ou web hosting, c’est un fournisseur de services qui met à la disposition du public des ordinateurs destinés à recevoir leur site Web. Ces machines sont communément appelés des serveurs web, ou web servers, et c’est sur l’une de ces machines physiques que les fichiers correspondants à votre site Web (HTML, PHP, CSS et autres, ainsi que vos bases de données) devront être installés.

Habituellement, un hébergeur possède de gros centres de données, avec de nombreuses machines, et celles-ci sont connectées au monde extérieur par Internet et son réseau international.  Votre serveur en lui-même est l’ordinateur (ou un espace privé et réservé d’un ordinateur) qui gère et fait fonctionner votre site web.

Il existe de très nombreux forfaits d’hébergements Web, localisés dans différentes villes, sur de nombreux types de machines différents, avec différents niveaux de services, d’espace, de performances… Entre autres, il est possible de se retrouver coincé avec des milliers d’autres sites une même machine qui sera partagée plus ou moins équitablement entre ses différents clients; c’est ce qu’on appelle l’hébergement partagé (shared hosting). On peut aussi être sur une machine lente ou puissante, avec Windows ou Linux, et les applications installées peuvent grandement varier d’un serveur à un autre. Bref, les possibilités sont à peu près infinies – ou, du moins, je ne saurais pas les compter.

Quelles sont les types d’hébergements web et leurs prix?

Malgré tout, on dénote certaines catégories et plusieurs classes de catégories dans lesquelles il est possible de classer les différentes options d’hébergement, et qui peuvent se combiner entre elles à l’infini. Si on ne peut compter leurs combinaisons possibles, on peut malgré tout compter le nombre de classes et de catégories assez facilement, ce qui facilite grandement la compréhension du thème.

L’une de ces classes concerne le type d’hébergement, qui détermine le niveau de partage auquel est soumis l’ordinateur sur lequel se trouve votre site. Ceux-ci sont peu nombreux, et se déclinent en 3 saveurs à peine : les serveurs partagés (Shared Hosting), les serveurs privés virtuels (VPS), et les serveurs dédiés (Dedicated). Les premiers peuvent héberger des milliers de clients sans aucune garantie de performance; les seconds garantissent la disponibilité d’une certaine part des ressources de l’ordinateur (processeur, mémoire vive et disque dur) et vous la réservent en tout temps; enfin, les troisièmes vous donnent un accès exclusif à la machine, à vous et vous seul.

Les frais sont mensuels et peuvent aller de 3 ou 4$ par mois pour les serveurs partagés (souvent avec un contrat de 2 ou 3 ans payé à l’avance) jusqu’à plusieurs milliers de dollars par mois pour des serveurs dédiés avec énormément de ressources.  Quelque part entre les deux, on retrouve le meilleur rapport qualité-prix : le serveur virtuel privé, ou VPS, avec ses ressources garanties et dédiées, et l’accès intégral à toute les fonctionnalités de l’espace virtuel qui vous est alloué, est sans aucun doute le choix le plus populaire de l’industrie pour les sites professionnels d’entreprise. Pour quelques dizaines de dollars par mois à peine, on peut ainsi obtenir un hébergement rapide, spacieux, et un plein contrôle sur toutes les variables de l’environnement de notre serveur.

Quels sont les aspects importants à considérer pour bien choisir un forfait de serveur web?

En ce qui concerne le forfait et le serveur que vous choisirez, il peut être très pertinent de considérer principalement ces 3 choses :

–        La vitesse et la performance (qui dépend des ressources disponibles sur le serveur et des programmes installés);

–        La localisation physique du serveur;

–        Le niveau de support offert.

Pour la vitesse et la performance, pas besoin de faire un dessin : plus le matériel (hardware) est rapide, plus les pages de votre site pourront être générées rapidement par l’ordinateur. En effet, il faut comprendre que les sites Web modernes sont principalement composés de scripts (instructions, ou programmes) qui vont chercher plusieurs éléments situés à des endroits différents (autant dans des fichiers que dans des bases de données), et qui les mettent tous ensemble pour générer une page Web. Dont, cela demande beaucoup d’opérations de calcul et d’accès à des données, et plus la machine est rapide, plus cela pourra être fait rapidement.

La localisation physique du serveur est le second point crucial, et celui-ci est également évident à comprendre : plus le serveur est physiquement situé près de l’utilisateur qui demande la page, moins celle-ci mettra de temps à lui parvenir. En effet, la requête d’une page Web doit franchir plusieurs relais avant de parvenir au serveur, puis tout autant avant de revenir à l’utilisateur. Chaque fois qu’un relais doit être franchi, il y a une perte de temps qui se calcule en microsecondes. Si chaque étape est rapide en elle-même, avoir 10 relais à franchi ou 40 peut faire une grande différence entre un site qui charge presqu’instantanément et un autre qui met 2 ou 3 secondes, ou plus encore, à le faire. Si cela ne semble pas beaucoup, il faut aussi comprendre que les utilisateurs sont de plus en plus exigeants, et de moins en moins patients sur le Web…

Le niveau de support offert par l’hébergeur est le dernier point important. Si vous ne connaissez rien aux serveurs Web, essayez d’opter pour l’option de serveur maintenu par votre hébergeur (habituellement dit Managed Server), et d’opter pour une option de contrat de service qui vous permettra de faire appel à leurs techniciens pour régler les bugs mineurs, ceux dus à vos propres erreurs, et vous aider à procéder à certaines optimisations. Car, soyez-en certains : si vous faites des modifications fréquentes à votre site, des bugs, il y en aura… sans compter la possibilité de hacking qui est très réelle et plus fréquente que l’on pense.

L’importance d’avoir un serveur web localisé au Québec pour une PME

Personne n’aime des sites Internet lents; même si le niveau de tolérance à la lenteur est très variable d’un utilisateur à l’autre, je ne crois pas que personne puisse dire qu’il « aime » les sites Web qui mettent du temps à charger. De plus, cela peut devenir une expérience frustrante pour vos visiteurs s’il met vraiment beaucoup de temps à charger. En fait, les utilisateurs s’attendent maintenant à ce qu’un site charge en 2 secondes, alors que la moyenne actuelle est plutôt de 4 secondes.

Alors, si plus de 50% de la clientèle cible de votre site web est localisée au Québec, ne prenez pas un serveur situé dans le reste du Canada, aux États-Unis, ou plus loin encore : l’économie n’en vaudra pas la peine, car il existe maintenant d’excellents hébergeurs situés au Québec, comme iWeb par exemple. Ceci aidera à diminuer considérablement le temps d’attente entre la requête des utilisateurs et la réponse du site Internet, ce qui aidera à sa vitesse de chargement.

Éviter l’hébergement partagé avec des centaines de clients et choisissez assez de ressources

Cependant la localisation du serveur n’est pas tout. Assurez-vous aussi que le serveur sur lequel se trouvera votre site web sera rapide et performant. Si vous avez un budget de plus de 5$ par mois et que vous pouvez éviter l’hébergement partagé avec des milliers d’autres sites, faites-le. Pour aussi peu que 30$ par mois, vous pouvez obtenir un serveur virtuel privé, maintenu par votre hébergeur, avec des ressources dédiées… Notre entreprise par exemple, offre des forfaits d’hébergement web à partir de 20 $ par mois avec support d’inclus sur des VPS avec des ressources dédiés.

Idéalement, vous devriez vérifier la vitesse de quelques sites où sera hébergé votre site web Ceci n’est pas toujours possible, mais souvent les adresses IP sont partagés et vous pouvez à partir d’une adresse d’un site web savoir les autres sites web qui sont sur cette adresse IP. Des sites internet comme yougetsignal.com permettent de faire cette recherche de site web partageant la même adresse IP. Vous pouvez aussi demander à votre agence en termes de performance et de rapidité et de lourdeur à quoi s’attendre pour le prix que vous payerai. Vous pouvez aussi demandé à quoi vous attendre en termes de performance et vitesse et s’il sera utilisé un module pour optimiser la vitesse de chargement et la mise en cache.   

Quelques outils pour tester la performance de votre serveur web

Utilisez des outils comme webpagetest.org, le Google Speed Checker,  le Pingdom Tools, ou l’extension Firebug pour Firefox, par exemple. Entre autres, ils vous donneront une meilleure vue d’ensemble de toutes les composantes qui sont chargées sur un site web, et vous pourrez voir ou en déduire des recommandations spécifiques d’actions à effectuer sur votre site web pour en améliorer la vitesse de chargement.

Les  extensions d’optimisation de vitesse et mise en cache peuvent sauver beaucoup de temps

Si votre site web sera fait sur une plateforme avec un CMS comme WordPress ou Joomla, alors il existe des extensions et modules gratuits et spécifiques qui peuvent être installé en quelques heures de travail par les programmeurs pour configurer le module de mise en cache pour accélérer le temps de chargement du site web.

L’hébergement web n’est qu’une facette pour optimiser la vitesse de votre site web

Il en aurait encore beaucoup à dire sur la question de l’hébergement internet et l’optimisation de la vitesse des sites web, mais je pense qu’avec ces informations, vous aurez de bonnes pistes pour faire un choix éclairé en fonction de vos besoins en matière d’hébergement web. Être bien informé au début d’un projet peut vous sauver des dizaines d’heures de travail supplémentaire. Dans un prochain article, nous analyserons plus en profondeur différents aspects d’un site web qui peuvent être optimisés pour améliorer la vitesse de chargement. Si vous avez des questions ou commentaires, n’hésitez pas à m’en faire part ci-dessous. 

Julian Jimenez Grenon
En tant que cofondateur de Oolong Media, agence web à Québec, où je suis gestionnaire de projet, stratège web et webmestre, je passe la majorité de mon temps à créer des sites Internet pour les PME du Québec et à gérer les campagnes de référencement Web et de marketing Internet de ces entreprises. Les technologies web et l’optimisation basée sur l’analyse de statistiques sont mes réelles passions. Dans mes temps libres, je m’adonne à la rédaction d’articles et à la dégustation d’excellents thés Oolong. Si vous voulez communiquer et échanger sur différentes idées, n’hésitez pas à me contacter!
Julian Jimenez Grenon

@juliangrenon

Tech and Tea fan, Spirituality and self development, Browsing the web, Speed and Optimization of all, Cherry Picker and world traveler
Julian Jimenez Grenon

TAGS > , , ,

Publier un commentaire