BLOG

Optimisation Web de la Navigation, Structure, CMS du Référencement d’un site – 10 astuces

Importance de la navigation, la structure et la gestion du contenu (CMS) d’un site Web pour améliorer son référencement web (SEO)

De nos jours, il existe de nombreuses alternatives et de nombreuses philosophies concernant ce qui est optimal lors de la création d’un site web et de son référencement internet au niveau de la structure,  la navigation et le CMS (système de gestion du contenu) idéal à avoir et comment chacun de ces aspects doivent être optimisés. Malheureusement – ou heureusement – chacun de ces Importance de la navigation, la structure et la gestion du contenu (CMS) d’un site Web pour améliorer son référencement web (SEO)choix peut grandement influencer la performance de l’optimisation du référencement web naturel (SEO) pour un site Web donné. Avant de faire le choix d’une stratégie quelconque de marketing web ou de refonte de votre site web dans laquelle vous investirez plusieurs milliers de dollars, il est bien de considérer les points suivants et leur influence sur la performance de votre référencement web dans les moteurs de recherche – à moins que vous ne désiriez absolument passer totalement inaperçus de vos clients potentiels!

Dans cet article nous évaluerons comment la structure, le CMS et la navigation d’un site web doivent être structurés pour un référencement web optimal. Cet article comporte donc quelques aspects un peu technique. Pour une vue plus de base et d’ensemble sur le SEO vous pouvez lire notre article sur le référencement web au Québec.

L’importance de la navigation et de la structure d’un site Web pour l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO)

Le système de navigation d’un site Web est fondamental à une grande ergonomie et l’une des pierres angulaires d’une optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) professionnelle et efficace.

Une planification adéquate et la mise en application de certains principes de navigation et de structure sur un site a deux objectif principaux pour le référencement:

  1. Elles permettent aux robots des moteurs de recherche d’explorer et d’indexer correctement le site.
  2. Elles aident à améliorer la convivialité du Web.

Navigabilité et indexabilité : L’importance d’avoir un sitemap (plan XML)

De nombreux sites ayant des problèmes d’indexation et de manque de représentation dans les moteurs de recherche souffrent généralement d’une structure de liaison inefficace entre ses pages internes. Si une page n’est pas accessible par un lien, elle ne sera pas « vue » par les moteurs de recherche.

L’un des problèmes les plus dommageables concerne les systèmes de navigation basés sur une combinaison de JavaScript et de CSS que les moteurs de recherche peinent à suivre. La façon dont les webmestres classent et nomment leur contenu et leur navigation interne est extrêmement importante pour les moteurs de recherche. Dans un souci d’accessibilité pour les robots, il est également recommandé que chaque site inclue un plan XML (Sitemap) accessible à l’utilisateur et lié à chaque page.

Le protocole de plan XML est spécifiquement conçu pour les robots. Dans sa forme la plus simple, un plan XML est un fichier XML d’arrière-plan qui contient la liste des URL d’un site ainsi que des métadonnées complémentaires pour chacun d’eux (date de dernière mise à jour, fréquence de changement habituelle, importance relative par rapport aux autres URL du site, par exemple). C’est une carte de tous les liens dans un site, transférée dans le répertoire racine d’un site Web et invisible aux visiteurs. Les plans XML sont accessibles à tous les principaux moteurs de recherche afin qu’ils puissent explorer plus intelligemment un site, de sa page d’accueil jusqu’à sa page la plus profonde. Avec des CMS comme WordPress, il existe des modules et des thèmes qui vont générer automatiquement les sitemap, et aussi vous pouvez grâce au Google Webmaster Tools soumettre le sitemap manuellement.

Pour les sites lourds en Flash ou des sites avec une navigation basée sur des images ou du JavaScript, un plan XML est particulièrement vital. Les moteurs de recherche ont beaucoup de difficulté à parcourir ces types de sites, et historiquement, le référencement en a beaucoup souffert en conséquence. En intégrant un plan de site XML, vous pouvez maintenant exposer complètement votre site et son contenu. Les plans sont aussi souvent utilisés pour consolider de vastes sites avec beaucoup de profondeur d’une façon plus facilement gérable. Lorsqu’un site contient beaucoup de contenu archivé qui est soit difficile à trouver, soit incomplètement référé par des liens internes à travers le site, une carte XML peut aider les robots à atteindre profondément ces pages dans l’architecture du site et à les indexer correctement. Il arrive même parfois que chaque sous-dossier implémente sa propre carte XML pour bien en cataloguer le contenu.

Quand utiliser la balise no-follow à l’intérieur d’un site web

Mais ce n’est pas tout: en utilisant la balise « no-follow », vous pouvez limiter le flux de PageRank (ou la force de référencement web) vers des pages considérées comme sans importance du point de vue de la recherche. Par exemple, même si une politique de confidentialité ou un reformatage imprimable peuvent être utiles aux visiteurs, il y a probablement peu d’intérêt à les rendre disponibles aux moteurs de recherche. En limitant le PageRank pour des pages de ce genre, en plus d’éviter des chevauchements potentiels, on augmente l’importance relative d’autres pages plus importantes telles que celles relatives à des produits ou catégories de produits. Plus de liens internes pointeront vers une page donnée, plus cette page aura un grand poids interne. Certains spécialistes SEO rapportent qu’un seul lien interne contextuel pertinent à partir de votre propre site peut valoir plus que 10 bons liens externes.

Évitez les url dynamiques

Pour revenir à l’importance de la façon dont les propriétaires de sites catégorisent et nomment leurs fichiers, il vaut la peine de déconseiller les URLs dynamiques, puisqu’il est beaucoup plus facile pour les moteurs de recherche de suivre des URLs statiques et une trajectoire ou une structure de répertoires définie. Dans le pire des cas, des URLs dynamiques peuvent ne pas être indexés du tout, et ce malgré l’utilisation d’un plan de site XML, peu importe l’importance de l’information se trouvant sur la page web.

Conseils sur la configuration et optimisation de la structure des URL pour être optimisé pour le référencement web

  1. Utilisez des URLs statiques pour vos pages Web plutôt que des URLs dynamiques. Une carte de site XML devrait prendre soin des pages générées dynamiquement, comme celles d’un CMS (« Content Management System » => système de gestion de contenu)
  2. Suivez une structure de répertoires logique avec des niveaux appropriés de pages, les plus importantes se retrouvant au premier niveau
  3. Essayez de garder le site le plus plat possible. N’excédez pas 4 niveaux de profondeur dans la structure de vos répertoires
  4. Utilisez « Mod Rewrite » pour convertir les URLs dynamiques en URLs statiques pour votre site Web
  5. Évitez de répéter un mot-clé dans les URLs à de nombreuses reprises. Cela fait pauvre pour les utilisateurs et ressemble à du « stuffing » pour les robots
  6. Utilisez des tirets (-) au lieu de soulignements (_) pour séparer les mots-clés dans une structure d’URL
  7. N’utilisez pas de noms de fichiers ou de répertoires trop longs pour vos pages Web
  8. Évitez d’utiliser des caractères spéciaux dans les URLs des sites Web et dans les noms des fichiers comme les é et à. Cela peut causer différents problèmes.

Ergonomie Web : L’utilisateur doit trouver rapidement ce qu’il cherche

L’ergonomie Web consiste à créer des sites Web de façon à ce que les utilisateurs puissent trouver ce qu’ils cherchent rapidement et efficacement. Il s’agit ici de rendre la navigation aussi facile que possible pour les visiteurs et de leur permettre de récupérer, entrer, et analyser l’information qui s’y trouve de façon tout aussi aisée. Quelle meilleure façon de cultiver une clientèle fidèle que de donner aux visiteurs une expérience très conviviale dans leur exploration du site, où ils peuvent facilement localiser l’information dont ils ont besoin? Il n’y a pas que les robots qui préfèrent une bonne structure et une navigation aisée : des recherches démontrent que 80% de la convivialité d’un site se résume à sa structure et sa navigation. Si les utilisateurs ne peuvent pas trouver ce qu’ils veulent en trois clics, vous les avez perdus, et ils s’en vont. Par conséquent, il est essentiel de construire une structure de navigation efficace.

La Navigation, un élément crucial de l’ergonomie d’un site web à optimiser

Une bonne navigation améliore l’expérience du visiteur. Elle leur permet non seulement de se déplacer aisément dans le site Web d’une page à l’autre, mais elle permet en plus de mettre de l’avant les bonnes pages, guidant les visiteurs vers des appels à l’action, qui sont d’une importance capitale pour la conversion des visiteurs en clients pour une entreprise sur le web. Il semblerait que généralement, la qualité de la navigation et de la structure Web contribuent maintenant à améliorer le taux de conversion d’un site donné d’environ 2%, contre une amélioration d’environ 1% au début du siècle.

La structure interne des URLs de votre site a également une influence directe sur vos classements dans les moteurs de recherche. Les menus de navigation et les liens aident à optimiser la structure de ses liens internes. Le poids relatif et les relations entre leurs interconnexions (liens internes) contribuent également à l’évaluation de la pertinence faite par les moteurs de recherche.

10 aspects à considérer pour choix d’un système de gestion de contenu (CMS) et son impact sur le SEO (référencement web)

Résoudre les problèmes de système de gestion de contenu (CMS) est l’une des 10 plus importantes leçons que les professionnels de SEO (référencement web) doivent apprendre. D’après une perspective SEO, nous allons explorer les 10 facteurs les plus importants lorsque vient le temps de considérer un CMS; nous allons aussi revoir certaines des fonctionnalités que vous devriez considérer lorsque vous évaluez la convivialité SEO d’un CMS.

1.    Faciliter de personnalisation des titres de pages et des métadonnées

Tout bon CMS doit permettre la personnalisation des items suivants :

  • Titre de la page
  • Balise meta « description »
  • Balise meta « keyword »
  • Balises « h »

Tous ces champs devraient être indépendants les uns des autres (par exemple, la balise « h1 » ne devrait pas être générée automatiquement d’après le titre de la page). Si le comportement par défaut les rend dépendants, il faut au moins avoir l’option d’outrepasser cette dépendance. La personnalisation de ces champs devrait aussi pouvoir se faire sans limitation du nombre de caractères. Il est aussi désirable qu’il y ait une capacité d’auto-population de ces champs en fonction de règles personnalisées afin de l’automatiser d’après des critères généraux pour les éléments secondaires du site.

2.    Assurez-vous d’avoir le menu de navigation déroulants  construits en CSS

Les menus de navigation déroulants sont un élément de structure de liaisons internes très important qui contribue à la performance SEO. Ils servent de liens pertinents vers chacune des pages de votre site pour vos pages les plus importantes. Il est essentiel que les moteurs de recherche puissent les indexer.

Assurez-vous que vos menus déroulants ne sont pas construits en utilisant du JavaScript, du Flash ou du JQuery, mais bien qu’ils soient construits en utilisant le CSS. Malgré qu’il soit possible pour Google d’indexer certains des menus JavaScript, il est recommandé d’éviter les menus de navigation qui y sont basés puisque la plupart des moteurs ne peuvent pas les traiter. Même Google peut avoir des problèmes avec eux, dépendamment de la façon dont ils sont codés.

Assurez-vous également que vous pouvez personnaliser le texte d’ancrage  du lien dans votre menu déroulant, et que le texte du lien ne dépende pas strictement du titre de la page vers laquelle il pointe.

Prenez une note mentale que ce commentaire s’applique également à l’ancienne tradition de menus de sélection JavaScript indexés comme du texte plutôt que des liens.

3.    Facilité de personnalisation de la Structure des URLs pour être SEO friendly

Que votre système CMS soit capable de produire des URLs SEO-friendly est un must. Il est préférable, quoique non nécessaire, que vous soyez en mesure de créer des adresses statiques basées sur des mots-clés (par exemple : http://www.domain.com/keyword1/keyword2/index.html).

La question principale qui doit toutefois être considérée avec les CMS, c’est qu’ils ne produisent qu’un seul URL pour une page donnée de contenu. Par exemple, si l’URL de la page d’un de vos produits dépend du chemin de navigation, vous pouvez avoir des problèmes si le produit apparaît dans plus d’une catégorie et qu’ils sont indexés. Cela mène à la duplication de contenu.

Voici un exemple : nous avons déjà eu un client qui vendait des robes. Une certaine robe pouvait être une robe de mariée ou une robe de bal en fonction de la façon dont l’utilisateur la trouvait sur le site. La même robe existait dans deux endroits différents : www.domain.com/wedding/item1.html ainsi que www.domain.com/prom/item1.html. En conséquence, le même contenu a été créé sur deux URLs uniques; évidemment, ce système menait à la création de beaucoup de contenu dupliqué. La solution a été de reconfigurer le chemin de l’URL vers la robe pour un seul URL absolu : www.domain.com/item1.html.

Si votre CMS produit des URL multiples pour la même page de contenu, vous pourriez développer un problème de contenu dupliqué, qui peut devenir très lourd, voir impossible à maintenir en cas de modifications. Aussi, évitez les CMS qui utilisent des identifiants de session ou des URL dynamiques qui changent chaque fois qu’ils détectent un nouveau visiteur.

4.    Support pour la balise « rel=canonical »

La balise « rel=canonique » est un excellent moyen de prévenir de nombreux problèmes de contenu dupliqué. Essentiellement, elle spécifie une adresse de référence précise pour n’importe quelle page donnée présentant un contenu similaire, mais organisé différemment.

Elle est particulièrement utile pour ceux qui utilisent des codes de suivi sur leurs liens pour suivre des campagnes. Si vous ne savez pas ce que cette balise fait, vous pouvez visiter cette page.

Assurez-vous que votre CMS soit capable d’ajouter cette balise et permette de la personnaliser pour chacune des pages.

5.    Fonction de création d’un plan de site XML (XML Sitemap)

Il existe en fait un certain nombre de façons de produire des plans XML; ce n’est donc pas nécessairement grave si un CMS ne peut pas produire de plan XML; cependant, c’est certainement d’une grande aide si votre système peut en automatiser la production.

6.    Ne pas employer de « frames » ni de « iframe »

Les moteurs de recherche ont beaucoup de difficulté à interpréter les frames et n’arrivent pas à indexer correctement le contenu des iframe (le résultat du moteur sera crédité à l’URL du iframe et non à l’URL où le contenu se trouve réellement). Les CMS ne devraient donc pas utiliser ces deux genres de cadres pour l’affichage de leur contenu.

7.    Utiliser des redirections 301 plutôt que 302

Assurez-vous que toutes les redirections produites par votre CMS renvoient un code d’état 301 et non 302 pour assurer une bonne indexation. Les CMS devraient utiliser les redirections 301 par défaut et éviter les redirections 302 ou les méta-réactualisations. La redirection 301 est la seule qui transfère tous les indicateurs de connectivité de l’ancien vers le nouvel URL.

Les redirections 302 ne transfèrent pas les paramètres de connectivité et peuvent causer des problèmes de duplication de contenu. Pour vérifier vos redirections, entrez un URL qui a une redirection dans l’outil disponible sur cette page.

8.    Pouvoir intégrer une structure de Pagination

Afin de consolider les indicateurs des liens sur plusieurs pages contenant le même type de produits, il est utile que votre CMS supporte les balises « rel=next » et « rel=prev ». Pour plus d’information au sujet de l’application de ces balises, voyez cet article de Google.

9.    Balises « alt » personnalisées pour les images

Il est crucial qu’il soit possible de personnaliser le texte des attributs « alt » des balises d’images dans votre CMS. Les moteurs de recherche voient ces balises en tant que contenu contributeur de la page, et ce contenu contribue à la pertinence des mots-clés de la page sur laquelle l’image apparaît.

Les balises « alt » des images comportant des liens, quant à elles, sont interprétées comme un remplacement pour le texte du lien. Elles ont une certaine incidence sur les pages sur lesquelles elles apparaissent, mais elles en ont encore plus pour les pages vers lesquelles elles pointent. Matt Cutts a recommandé que les balises « alt » soient de 4 à 7 mots en longueur.

Notez que les attributs « titre » des liens texte sont utiles pour l’expérience utilisateur, mais n’affectent pas vraiment la recherche.

10.Aide à la navigation (Breadcrumbs) ou fil d’Ariane

Les CMS devraient soutenir la personnalisation de l’aide à la navigation (Breadcrumbs). Cette aide est très importante pour l’expérience utilisateur ainsi que pour la connectivité des liens vers les pages qui n’existent pas dans le modèle global de navigation.

L’aide à la navigation peut être basée sur les titres des pages par défaut, mais devrait permettre la personnalisation basée sur des mots-clés lorsqu’approprié. En outre, la fonctionnalité de création d’aide à la navigation ne doit pas créer d’URLs uniques.

Recommandation supplémentaire : support pour microformats de données

Un certain nombre de types de données possèdent des microformats spécifiques qui augmentent leur visibilité dans les recherches. Votre CMS devrait permettre l’implémentation de ces microformats de données.

Les types de microformats de données sont les suivants :

  • Articles
  • Personnes
  • Produits
  • Entreprises et organisations
  • Recettes
  • Événements
  • Vidéos

Chacun de ces types de données a un microformat de données unique.

Google fournit des informations plus détaillées sur les microformats ici.

Recommandation supplémentaire : évitez le Flash

De petits éléments en flash peuvent être utiles pour améliorer l’apparence d’un site Web, mais évitez d’utiliser Flash pour afficher le contenu important, en particulier les menus de navigation, puisque les moteurs de recherche n’indexent toujours pas très bien le Flash.

J’ai eu de nombreuses expériences où l’ensemble du site d’un client était construit en Flash et où ils venaient me demander pourquoi ils n’apparaissent pas dans les recherches. Quand je leur montre le cache de texte de la base de données de Google pour leur page d’accueil et qu’ils voient une page blanche, c’est habituellement là où la petite lumière s’allume dans leur tête.

Conclusion

Espérons que ces points à surveiller vous donneront une meilleure perspective sur quoi rechercher lors de l’évaluation de la convivialité d’un CMS, ainsi que de l’importance de l’ergonomie de la navigation et de la structure d’un site Web d’un point de vue du SEO. Pour plus d’informations sur la question, vous pouvez consulter cet article complémentaire sur  comment optimiser un site web pour le référencement interne

Autant un bon CMS et un bon système de navigation et de structure de votre information peut avoir un impact formidable sur les performances SEO de votre site Internet, autant, inversement, un mauvais CMS et une mauvaise structure peuvent tuer votre programme de référencement et tout espoir de succès en ce sens. Prenez le temps d’évaluer comment vos propres stratégies peuvent avoir une incidence sur votre programme de référencement et de SEO.

Nous recommandons et utilisons principalement le CMS de WordPress pour créer des sites web de clients qui à notre avis est le # 1 en termes de configuration optimale pour le référencement web pour un site d’entreprise.

 

Julian Jimenez Grenon
En tant que cofondateur de Oolong Media, agence web à Québec, où je suis gestionnaire de projet, stratège web et webmestre, je passe la majorité de mon temps à créer des sites Internet pour les PME du Québec et à gérer les campagnes de référencement Web et de marketing Internet de ces entreprises. Les technologies web et l’optimisation basée sur l’analyse de statistiques sont mes réelles passions. Dans mes temps libres, je m’adonne à la rédaction d’articles et à la dégustation d’excellents thés Oolong. Si vous voulez communiquer et échanger sur différentes idées, n’hésitez pas à me contacter!
Julian Jimenez Grenon

@juliangrenon

Tech and Tea fan, Spirituality and self development, Browsing the web, Speed and Optimization of all, Cherry Picker and world traveler
Julian Jimenez Grenon

TAGS > , , ,

Publier un commentaire