BLOG

10 Optimisations SEO du Référencement de votre site web avec l’outil gratuit pour les Webmasters de Google

Le Google Webmaster Tools est sans aucun doute l’outil numéro un de référencement et d’optimisation SEO en terme d’utilité et d’efficacité.Optimiser son Referencement Web avec l’outil gratuit pour les Webmasters de Google

Il est gratuit, ne prend que 2 minutes à installer et ses données peuvent dévoiler une quantité incroyable d’informations précieuses sur comment Google perçoit votre site web. Pour ceux voulant aller plus loin, ces informations seront les éléments clés permettant de planifier les actions concrètes que vous devrez poser afin d’optimiser le référencement et SEO de votre site web.

Pourtant, la majorité des agences web au Québec ne l’installent pas sur les sites web de leurs clients. Pire encore, ils n’informent même pas les clients de l’existence de cet outil qui prend 2 minutes à configurer.

Peut-être parce que la majorité des agences web du Québec se contente de faire du design et de la programmation de site web et que si le client n’a pas investi davantage en référencement elles ne voient pas l’importance de les informer…

Ou encore d’autres sont des agences web de graphisme et design qui n’optimisent pas le référencement de leur propre site web (c’est assez fréquent).

Il y a aussi Pages Jaunes qui n’utilise pas les outils de Google, mais leurs propres outils de statistiques. (qui semble selon plusieurs analyses bien moins efficace, précis et pertinent que ceux de Google…).

Le Google Webmaster Tools, un outil puissant qui s’installe en 2 minutes

Quoi qu’il en soit, Le Google Webmaster Tools ou encore l’outil de Google pour les Webmasters est un merveilleux outil de référencement web qui est gratuit et toute entreprise et webmaster n’a que des avantages à l’utiliser. Simple, mais très puissant, cet outil pour les webmasters de Google offre des dizaines de fonctionnalités utiles.

Pour l’installer, il suffit de téléverser un simple fichier HTML dans le fichier du Public HTML et voilà.

Bien sûr, ce n’est pas tout le monde qui voudra s’aventurer à comprendre et interpréter les données et tableaux du Google webmaster Tools.  Vous y trouverez  plusieurs termes techniques et des colonnes de chiffres qui ne disent pas grand-chose à la plupart des gens.

Donc l’outil pour les webmasters est gratuit et incroyablement puissant, mais l’expertise de compréhension de celui-ci est rare. Il n’en reste pas moins que  ce sont les données les plus précises  pour mettre sur pied un plan de référencement web ultra efficace et performant.
Voyons donc plus précisément 10 stratégies web permettant d’améliorer le SEO de votre site qui peuvent être mises sur pied grâce au Google Webmaster Tools.

10 façons d’utiliser le Google Webmaster Tools pour optimiser le référencement SEO et la performance de votre site web

  1.       Analyser son taux de clic, d’impressions et de positions et optimiser le site en conséquence
  2.       Analyser sa progression et ses variations pour détecter les changements et opportunités
  3.       Comparer sa performance ordinateur vs mobile et rectifier les problématiques
  4.       Analyser la liste de mots clés de contenu et optimiser son site en conséquence
  5.       Voir le nombre de pages indexées et modifier son site en conséquence
  6.       Détecter les erreurs d’explorations et les corriger
  7.       Soumettre des sitemaps et exploration du site  lors de changement ou refonte
  8.       Cibler une audience locale spécifique ainsi qu’une langue
  9.      Optimiser ses données structurées
  10.      Voir s’il y a des erreurs HTML ou des pénalités appliquées au site web et les corriger

 

  1. Analyser son taux de clic, d’impressions et de positions et optimiser le site web en conséquence

Cette fonctionnalité du Google Webmaster Tools est probablement la plus utile de toutes pour ce qui est du  référencement web naturel, mais il faut un peu d’analyse et un minimum de visibilité pour que celle-ci soit utilisable. C’est pourquoi c’est cette stratégie que nous expliquerons le plus en détail.

Ce tableau vous donne le nombre d’impressions et de clics pour différents mots clés pour lesquels vous vous classez dans Google. Voici une capture d’écran :

 

Google Webmaster Tools Graphique des Clics impressions CTR et position

 

Si votre site web a 10 visiteurs par jour et vous ne vous classez que pour votre nom d’entreprise parce que vous avez un site pauvre en contenu de 3 ou 4 pages, cette section ne pourra pas trop vous aider outre le fait de vous faire réaliser que votre référencement web et Optimisation SEO est actuellement très pauvre, voire inexistant.

Partez du principe suivant : si vous n’avez pas investi en référencement, et si votre site web n’a pas beaucoup de contenu et de pages, ou s’il est très récent, il est probable que vous ne dépassiez pas les 100 impressions par jour dans Google et c’est là très très peu en comparaison avec ce qui est possible.

Explications des colonnes du Tabeau fu Gooogle Webmaster Tools

Requête : Ceci correspond au terme qui a été recherché dans Google (mots clés) qui a fait apparaitre votre site web dans les résultats

Impressions : Une impression correspond à une apparition dans Google pour un certain terme si l’utilisateur s’est rendu jusqu’à la page de résultats sur laquelle votre site web se trouvait

Clics : Le nombre de clics correspond aux clics naturels que votre site web a eu dans Google suite à une impression de la part d’un utilisateur

CTR : Le CTR est le taux de clics par rapport au nombre d’impressions en pourcentage

Position moy : La position moyenne réfère au positionnement de votre site web pour un certain mot clés pour une quantité définie de clics et d’impressions sur une période de temps (par défaut 1 mois).

 

8 Notes et recommandations pour bien comprendre les données du talbeau gu Google Webmaster Tools :

  1. Prenez note que les statistiques sont toujours pour une période donnée, par défaut de 1 mois. Le nombre d’impressions et de clics qui s’affichent sera donc celui de cette période
  2. Les statistiques sont disponibles sur une période maximale des 3 derniers mois. Assurez-vous de télécharger le CSV à tous les 3 mois maximums pour garder les statistiques et les consulter dans une période ultérieure
  3. Les statistiques prennent 2 jours à apparaitre dans le tableau et parfois plus. Vérifiez la date finale
  4. Il semble que le pourcentage de clics et d’impressions qui soient affichées puisse varier en fonction des secteurs et des sites web, allant de 15 % à 100 % des données de disponibles. La moyenne est entre 25% et 60%.
  5. Il existe un onglet nommé avec modifications qui permet de voir la variation pour la période donnée au niveau des impressions, du nombre de clics et de la position moyenne. Celle-ci permet de voir la fluctuation plutôt qu’une capture d’écran et nous l’analyserons dans le point suivant numéro 2.
  6. Il est possible de voir les impressions, clics, positions moyennes et CTR par PAGE au lieu de par MOT CLÉS. Cette fonctionnalité donne alors plus un indice du sujet de la page que du mot clé lui-même, mais est tout de même très utile et a souvent 100% des données disponibles au niveau de l’impression de la page.
  7. Vous pouvez avoir les statistiques par Location aussi, ce qui est souvent plus pertinent de mettre le canada par exemple si 100% de votre audience se trouve dans ce pays.
  8. Il semble que Google perçoit différemment la version d’un mot clé avec ou sans accent, avec des variations de déterminant, au pluriel ou au singulier ainsi qu’avec des erreurs de frappe. Google vise à associer ces mots clés et reconnaitre les similaires. Nous ne recommandons pas d’utiliser les versions avec des fautes qui sont des erreurs grammaticales pour cibler ces mots clés, car tôt  ou tard Google comprendra quel est le bon terme et son algorithme considère aussi les critères linguistiques dans ses évaluations de qualité. Donc c’est un risque à ne pas prendre qui en plus nuira à l’expérience utilisateur.

 

Comment utiliser concrètement les données de ce tableau pour l’optimisation SEO du référencement naturel dans Google?

L’objectif numéro 1 : Avoir plus de visiteurs sur votre site web pour générer ainsi plus de clients pour votre entreprise

Allons maintenant sur le plan concret des applications liées au référencement et SEO du site web de votre entreprise. Pour savoir comment optimiser votre référencement grâce à ce tableau, vous devez comprendre le concept de mots clés vendeur, ou encore de mots clés importants.

Qu’est-ce qu’un mot clé important ou vendeur? Ce sont des termes et requêtes qui ont été tapés par des utilisateurs dans Google qui sont susceptibles de convertir les utilisateurs et visiteurs sur votre site web en clients. Ce ne sont pas tous les mots clés qui ont la même valeur pour une entreprise.

Ceux qui font déjà du référencement payant avec Google Adwords arriveront à bien comprendre ce concept, car il est évident que le prix des mots clés en fonction de l’intention derrière les mots clés n’est pas le même et que la conversion peut grandement varier en fonction des mots clés. C’est pour cela que Google propose aussi l’enchère par conversion dans Google Adwords, et que chaque mot clé n’a pas la même enchère de départ.

Voici un exemple, le mot clé comment créer un site web gratuit est un mot clés moins vendeur et important que soumission création de site web.

Dans le premier exemple nous avons quelqu’un qui veut faire par lui-même le travail de créer son propre site web et veut des outils, directives et recommandations et donc ne deviendra probablement pas un client de notre agence web.  Dans le second nous avons probablement une entreprise qui est prête à investir dans la création d’un site web et veut obtenir des soumissions de quelques agences web pour choisir la meilleure en fonction de ses besoins et des offres.

Donc tout le sens du travail de référencement web et d’optimisation SEO vient du fait d’optimiser pour des mots clés vendeurs et importants de votre secteur votre site web et son contenu.

Voici quelques exemples de mots clés les plus vendeur

  • –          Votre nom d’entreprise ou des variantes de celui-ci
  • –          Le terme de votre produit ou service principal
  • –          Le nom de votre produit ou service + votre localisation (ville ou région)

Pour Plus d’informations sur la question des mots clés et de l’optimisation interne du site web en conséquence, vous pouvez consulter notre article sur comment optimiser le contenu et les mots clés d’un site web pour le référencement ainsi que celui sur comment trouver de bons mots clés.

4 Objectifs de l’analyse des statistiques de clics, impressions, CTR et positions moyennes

Voici quels sont les objectifs de l’optimisation du référencement web grâce aux données de ce tableau du nombre de requêtes du Google webmaster Tools:

 

1-      Avoir le plus d’impressions possible pour différents mots clés importants reliés à vos produits et services

2-      Avoir le plus de clics possible pour les mots clés importants ayant beaucoup d’impressions

3-      Avoir le meilleur CTR possible pour les mots clés importants

4-      Avoir une position moyenne de 1,0 ou la plus haute possible pour les mots clés importants

Il existe des dizaines de scénarios possibles et l’optimisation de ces variables peut prendre des heures et des heures en continu d’analyses. Il y a des centaines voire milliers d’optimisations possibles, surtout pour les plus gros sites web avec des dizaines, voire centaines de pages différentes.

Voici une liste de différentes problématiques que nous avons déjà observées qui sont des indices de situations dans lesquelles il y a un potentiel d’amélioration :

7 Problèmes Fréquents du SEO et Référencement interne de votre site web sur lequel le Google Webmaster Tools peut vous éclairer

  1. Un faible CTR pour un mot clé spécifique  
  2. Une position moyenne basse pour un mot clé important
  3. Beaucoup d’impressions, mais aucun ou très peu de clics
  4. Pas assez d’impressions pour votre mot clé
  5. Aucune impression pour un mot clé que vous voudriez
  6. Un faible CTR pour votre nom d’entreprise
  7. Une position en début de deuxième page (10, 11 ou 12 ) pour un mot clé important qui génère des clics et impressions

 

5 Solutions pour améliorer les Impressions, le CTR, le nombre de clics et la positions moyennes des mots clés

La solution pour fixer ces problématiques peut varier en fonction du contexte, mais en règle générale, voici quelques conseils qui aideront à améliorer l’Optimisation SEO de votre site web. 

  1. Créer des Métas titres et Métas descriptions uniques et pertinentes pour chacune de vos pages et qui incluent vos mots clés importants dans le titre. Vous pourrez ainsi améliorer votre CTR et votre position moyenne
  2. Améliorer l’optimisation interne des pages de votre site web pour des mots clés avec les différentes stratégies pour augmenter votre positionnement dans Google
  3. Créer fréquemment de nouvelles pages et du nouveau contenu de qualité qui est optimisé pour le SEO combiné au marketing de contenu pour améliorer vos positions
  4. Étudiez ce qui se classe dans Google pour vos mots clés afin de comprendre des nuances des mots clés et comment vous devriez vous optimiser en conséquence
  5. Régler tous les problèmes que le Google webmaster Tools vous suggère

 

Ce sont là des pistes directrices, mais pour aller plus en profondeur, vous pouvez consulter notre article sur l’optimisation interne et les différentes stratégies de Marketing web et Référencement.

 

  1. Analyser sa progression et ses variations pour détecter les changements et opportunités

Pour ceux qui veulent aller encore plus loin dans l’optimisation SEO et l’analyse du tableau des clics et impressions naturels, il y a une fonctionnalité qui permet d’analyser la fluctuation et progression des données du webmaster tools au niveau des requêtes.

Cette fonctionnalité permet de mesurer la variation des impressions, clics, CTR et position moyenne.

C’est donc ici la variation et fluctuation qui sera analysée sur une période donnée. Vous pouvez, par exemple, savoir en comparaison avec le dernier mois, comment ont fluctué le pourcentage d’impressions et de clics dans Google comparativement au moins précédent.

Si, par exemple, vous prenez la requête par défaut de 1 mois et cliquez ensuite sur requêtes de recherches, vous observerez près du nombre d’impressions et de clics 2 petits pourcentages soit en rouge ou en vert qui représente la fluctuation. Voici un exemple en capture d’écran.

Par exemple dans ce cas-ci nous avons 5% d’augmentation pour les clics et 10% d’augmentation pour le nombre d’impressions. Cela signifie qu’il y a eu une progression de 5 % au niveau des clics et de 10 % au niveau des impressions dans le dernier mois comparativement au mois précédent.

 Google webmaster tools variation du pourcentage de clics et impressions 1

Il arrive parfois aussi que les impressions augmentent, mais les clics diminuent (ou l’inverse), comme dans le cas  de la capture d’écran ci-dessous, ou nous avons une diminution de 10% des impressions et une augmentation de 25% au niveau des clics.

Google webmaster tools variation du pourcentage de clics et impressions 2

Ce qui est intéressant avec cette fonctionnalité qui mesure la fluctuation c’est de faire le suivi des changements  suite à des tests, des mises à jour de Google, la publication d’une nouvelle page, l’investissement dans un forfait de référencement web, l’optimisation SEO d’une page précise… Vous pourrez ainsi voir si le travail de référencement que vous faites donne vraiment des résultats et quel type de résultat.

C’est ce genre d’analyse concrète qui permet d’apprendre par expérience directe ce qui donne des résultats et ce qui n’en donne pas au niveau du référencement web et de l’Optimisation SEO.

 

3. Comparer sa performance ordinateur vs mobile et rectifier les problématiques

Le tableau des requêtes et des impressions comporte d’autres applications intéressantes. Il y a un onglet qui se nomme filtre. Par défaut, ce filtre est à « web », c’est-à-dire qu’il vous donne les impressions, clics et positions pour des mots clés de la catégorie web.
Il y a 3 autres filtres supplémentaires qui peuvent être ajoutés séparément ou ensemble qui donnent le nombre de clics, positions, et impressions.  Ce sont les filtres « mobiles » , « Google vidéos » et ceux des « images ».

On retrouve aussi le filtre par Location qui permet d’avoir un tableau par Pays des clics et impressions, très utile pour cibler le pourcentage de votre audience pertinente provenant des moteurs de recherches.

google webmaster Tools les 3 filtres web mobile et images

Revenons maintenant aux 3 filtres Web, Mobile, Google vidéos et Image :

Les images permettent de voir les impressions et clics vers votre site à partir de Google Image. Cette audience en général convertit beaucoup moins bien que le web, à part dans certains secteurs spécifiques qui utilisent les images comme élément de vente, comme c’est le cas des boutiques de produits par exemple.

Les Google Vidéos donnent des informations sur le contenu vidéos sur votre site web pour comment il se classe dans la catégorie vidéos de recherche dans Google. 

La section mobile, de son côté, peut apporter beaucoup d’informations sur comment votre site web est optimisé pour le mobile. Vous pouvez savoir précisément le nombre de requêtes mobile ainsi que votre position et CTR mobile pour un mot clé VS vos positions pour un mot clé du web sur un ordinateur de bureau ou laptop.

Si vous constatez un grand écart de positionnement, c’est que pour certaines raisons, Google considère votre site web non optimisé pour les mobiles. Peut-être est-il trop lent, avec des erreurs, ou il y a des redirections qui ne fonctionnent pas, ou encore les éléments tactiles sont trop près les uns des autres, ou la police de caractère trop petite…

Google vient d’ailleurs d’ajouter une nouvelle section nommée « compatibilité mobile » qui liste précisément les erreurs rencontrées sur la version mobile de votre site web. Prenez le temps de regarder, voir et régler ces problèmes sur votre site web, en utilisant entre autres des thèmes de sites web à résolution adaptative.

Le mobile est le futur et le pourcentage d’utilisateur mobile ne cesse d’augmenter de mois en mois. Il est prévu qu’il dépasse au cours de 2015 les requêtes à partir d’ordinateur de bureau et d’ordinateurs portables.

Le but est de procurer une expérience ergonomique et rapide aux utilisateurs qui visitent votre site en présentant de l’avant les informations qu’ils recherchent pour accomplir l’interaction qu’ils veulent avec votre entreprise. S’ils veulent vos heures d’ouverture, donnez-leur. S’ils veulent les directions dans Google Map ou votre téléphone ou une application, alors donnez-leur.

Le but du référencement web et de l’optimisation SEO sur tous les plans reste et restera de procurer aux utilisateurs une expérience agréable, ergonomique, efficace et rentable lors de l’interaction de celui-ci avec votre site web.  

Testez votre site web sur des mobiles et tablettes pour les mots clés importants et évaluez la vitesse et l’expérience utilisateur, comparez-les avec les résultats dans Google au-dessus de vous et améliorez votre site en conséquence.

 

4. Voir le nombre de pages indexées et modifier son site en conséquence

La section du Google Webmaster Tools sur l’état de l’indexation du site web peut être très utile, particulièrement pour les entreprises qui ont plusieurs pages, ou une grande quantité de produits à vendre comme sur une boutique en ligne, par exemple.

Il est arrivé quelques fois (plus que l’on pourrait s’y attendre)  que des sites web entiers de clients ne fussent pas indexés dans Google, et ces derniers ne le savait même pas. Parfois parce que le fichier robots.txt bloquait la page d’accueil, parfois pour d’autres raisons. Il vaut donc la peine de jeter un coup d’œil à cette section du Webmaster Tools. 

Il est fréquent de constater dans des sites web de boutiques en ligne ou des sites web qui ont beaucoup de produits à vendre qu’un très grand pourcentage des pages ne soit pas indexé.

Rappelons que Google ne classe pas uniquement les sites web, mais chacune des pages de ceux-ci. Chaque page est une opportunité permettant de cibler un mot clé différent.

Les pages qui ont très peu de contenu ou qui n’ont que du contenu copié-collé comme le font parfois les distributeurs qui ne vont que copier-coller la description de leurs fournisseurs ont souvent la surprise de constater qu’un bon pourcentage de leurs produits n’existe aucunement dans l’index de Google et que l’Optimisation SEO de leur site est très faible, voir nulle. 

Que faire donc si vous réalisez que plusieurs pages de votre site web ne sont pas indexées dans le Google webmaster Tools?

  1.    Assurez-vous d’avoir un minimum de contenu unique et original d’au moins 100 mots (idéalement 1000 mots, mais très peu d’entreprises ont autant de contenu) par page que vous voulez faire indexer. Les mises à jour de Panda et Pingouin ciblaient entre autres à pénaliser des classements les pages avec peu de contenu ou du contenu dupliqué.
  2.    Vérifier s’il n’y a pas un problème avec le sitemap ou le fichier robots.txt dans la section de notification du Google Webmaster Tools
  3.    Vérifiez la configuration de votre fichier sitemap sur votre site web et assurez-vous qu’il n’y a pas certaines sections importantes qui sont exclues de celui-ci dans la configuration du sitemap.

 

5. Détecter les erreurs d’exploration et Indéxation sur votre site web et  les corriger

Il existe une section du webmaster Tools qui se nomme erreur d’exploration qui est très utile afin de comprendre quelles sont les erreurs, page 404 ou problématiques serveur que Google a détecté sur le site web.

Cette section permet de savoir entre autres les pages 404, les erreurs au niveau des mobiles, la configuration DNS, les paramètres du fichier Robots.txt ainsi que de connaître les problèmes existants ou instabilités au niveau de la connexion serveur.

Si vous voyez des notifications dans cette section de  pages d’erreurs 404, suite par exemple à une refonte et que vous n’avez pas configuré vos redirections 301 pour préserver l’autorité du référencement des anciennes pages de votre site web, il peut être très utile d’utiliser les pages d’erreur 404 que Google trouve et de les corriger.

La solution est de rediriger l’ancienne page 404 vers la nouvelle page qui l’a remplacé avec une Redirection 301. Idéalement, la page à laquelle vous redirigez doit être similaire ou d’un sujet semblable a l’ancienne.

Ne pas rediriger les 301 et détruire du contenu peut être fatale lors d’une refonte et détruire des années de travail de référencement.
D’un autre côté, il faut se méfier aussi des liens de basses qualités qui peuvent pénaliser votre site web et son référencement naturel. 

 

6. Soumettre des sitemap et exploration du site  lors de changement ou refonte

Les robots de Google se promènent sur les pages web balayant des millions de pages par jour afin de mettre à jour son index.
Les sites web plus petits ou avec peu de changement sont explorés beaucoup moins souvent que ceux avec beaucoup de visiteurs et qui sont fréquemment mis à jour.
Vous avez la possibilité via le Google Webmaster Tools, d’envoyer Google explorer votre site web et ses liens ainsi que de lui soumettre un sitemap.

Un sitemap est un fichier qui représente le schéma de l’arborescence de votre site webavec ses pages et sous pages, dans son ensemble, et qui donne le trajet aux robots pour faire indexer toutes celles-ci dans les résultats naturels de Google.

Chacune des pages en fonction de sa structure interne et de ses relations avec d’autres éléments externes du web est classée dans l’index pour certaines requêtes spécifiques en fonction de l’algorithme de Google.

Cet algorithme utilise plus de 200 critères qui ne sont pas dévoilés directement ou publiquement, et dont l’influence de chacun peut avoir un impact différent des autres sur le résultat final. Rappelons que c’est un algorithme vivant qui change constamment et se modifie et qui est en permanence optimisé par des milliers d’ingénieurs et programmeurs en fonction des millions de statistiques compilées chaque jour.

Google devient de plus en plus intelligent à comprendre l’intention et les objectifs derrière le web et les mots clés, donc gardons en tête qu’il est probablement 10 fois plus avancé que vous ne le pensez. C’est pourquoi l’art de l’optimisation SEO et du référencement web est autant complexe et en constant changement. 

Revenons donc à la fonctionnalité des Sitemap.

Lors de refonte ou de mise à jour plus grande de votre site web, soumettre de nouveau un sitemap est particulièrement utile. Vous pourrez ainsi avoir rapidement les changements sur votre site web indexé ainsi que votre nouvelle structure, sans avoir à attendre que Google trouve votre site web, ce qui peut parfois prendre plusieurs jours.

 

7. Cibler une audience locale spécifique ainsi que la langue de votre audience

Le ciblage d’une audience locale permet de spécifier à Google que votre audience se trouve dans une location donnée (ex : canada) et parle une langue donnée (ex : français). Google essayera par défaut par lui-même d’associer une langue et une région à votre site web, mais il arrive qu’il se trompe ou qu’il mette les États Unis par défaut.

Les extensions de noms de domaines comme le .ca sont un moyen de dire à Google que vous ciblez une audience spécifique d’une location comme le Canada. Pour ceux qui ont des .net ou .com ou autre extension ou qui cible une audience dans différents marchés, il est très utile de le mentionner à Google via le webmaster Tools.

Google recommande de ne pas utiliser le ciblage par location si vous ciblez une audience dans plusieurs pays.

Pour les commerces locaux, il n’y a que des avantages.

Votre site pourra ainsi être optimisé pour différents langages ou pays en fonction de votre audience cible.

 

8. Optimiser ses données structurées

Il y a un onglet dans le Google Webmaster Tools qui se nomme « apparence dans les résultats de recherches » qui permet d’avoir différentes informations sur les données structurées. Les données structurées qui utile les balises de schema.org permettent de spécifier certains types et sortes de contenu.
Vous pouvez même baliser votre site web pour créer les balises des données structurées spécifiques directement de l’interface du Google Webmaster Tools. Voici les formats qui sont actuellement disponibles:

  1. Articles
  2. Événements
  3. Établissement de proximité ou commerce (le plus utile)
  4. Films
  5. Produits (excellent pour les boutiques en ligne)
  6. Restaurants
  7. Applications logiciels

Les données structurées permettent ensuite à votre site web d’apparaitre avec certaines informations supplémentaires dans les résultats de recherches de Google. Vous pourrez avoir certaines lignes supplémentaires dans les résultats naturels comme le prix de certains produits, ou la location d’une entreprise.

C’est un domaine qui est encore récent et en constant changement, mais ces aspects semblent apporter plusieurs bénéfices au niveau du référencement web.

 

9. Voir la liste de mots clés de contenu et optimiser son site pour faire comprendre à Google le sujet

Cet aspect est particulièrement utile au niveau de l’optimisation SEO pour améliorer l’aspect de la densité de mots clés à utiliser et de comprendre comment Google perçoit votre site web. Sous la section Index Google, il y a une sous-section nommée « Mots clés de Contenu ». Dans celle-ci, vous verrez une liste de mots en ordre d’importance qui va représenter comment Google perçoit votre contenu et les mots clés pour lesquels vous êtes optimisés avec leurs variantes.

Vous serez peut-être surpris de voir certains mots clés non pertinents si haut placés, car ils se répètent sur plusieurs pages. L’objectif sera alors de changer et d’optimiser la densité de mots clés sur votre site web pour faire comprendre mieux à Google pour quels termes spécifiques votre site est pertinent et vous cherchez à vous classer.

Essayer de voir cette liste sous l’angle des mots clés en importance perçut par Google. Si un mot clé important est trop bas, augmentez sa densité en écrivant un article sur le sujet par exemple, ou en le rajoutant sur la page d’accueil.

Si un mot clé est trop élevé, essayez alors de le remplacer par un autre mot clé plus pertinent ou de l’enlever des endroits non utiles. Suite à vos changements, vous pourrez retourner consulter et évaluer cette section et voir l’impact de vos changements. Ensuite, vous pourrez voir l’impact sur les impressions naturelles pour ces mots clés.

Un excellent outil donc pour l’optimisation SEO afin de savoir comment optimiser la structure interne pour certains mots clés spécifiques.

 

10. Voir s’il y a des erreurs HTML ou des pénalités manuelles appliquées au site web

Il y a une section dans le Google Webmaster Tools qui se nomme « amélioration HTML ». Cette section est particulièrement utile pour savoir quels éléments HTML du site web sont à améliorer.

Vous pourrez voir par exemple le nombre de balises Meta title et Meta description en double, trop courte, ou manquants et cela peut améliorer la performance de votre site ainsi que la qualité de l’expérience utilisateur.

Il y a aussi une section dans le bas qui se nomme contenu non indexable qui permet de savoir si Google a de la difficulté à indexer certaines sections de votre site web ou de son contenu.

Il est à noter aussi qu’il existe une autre section qui permet de savoir si votre site web a eu une pénalité manuelle appliquée suite à l’abus de SPAM, la plainte d’un concurrent ou autre. Celle-ci peut être forte utile pour comprendre pourquoi vous avez perdu plusieurs classements soudainement et quelles sont les actions à accomplir pour ramener votre site web dans ses positions antérieures.

 

Conclusion : Appliquer une stratégie de marketing de contenu basée sur les mots clés est la clé de l’optimisation SEO et du référencement

Toutes ces observations sont très bien, mais que fait-on concrètement pour avoir plus de CLICS de Google et être sur la première page?

Nous avons maintenant plusieurs pistes de mots clés à optimiser. Que devons-nous faire maintenant pour que le site web passe à un autre niveau côté optimisation SEO et son référencement.

La réponse théorique est simple : vous voulez être premier pour un mot clé? Alors, créer la page la plus pertinente du web sur la question, qui sera le plus de qualité pour vos utilisateurs et ira le plus en profondeur pour répondre à leurs questions et interrogations.

S’il le faut, écrivez une série de publications sur la question, faites un vidéo, écrivez un article de 5000 mots… L’important c’est d’être mieux que les 10 premiers résultats de Google.
Si vous voulez être premier et améliorer votre positionnement, vous devez avoir une page optimisée pour un terme qui sera d’excellente qualité qui répond à ce que les utilisateurs cherchent lorsqu’ils tapent ce terme dans Google.

Commencez donc par évaluer ce qui se classe actuellement et quels sont les résultats en première page pour votre mot clé.
Ensuite, dites-vous que vous devez faire mieux que tous et répondre davantage au besoin des utilisateurs cherchant ce terme.

Puis, créez ensuite la page en question et partagez-la sur le web avec une stratégie de marketing de contenu efficace.
La qualité et satisfaction de l’utilisateur est ce que Google veut mettre de l’avant. Bien sûr, il faut ajouter à cela une touche d’optimisation SEO interne combinée à une stratégie de marketing de contenu et de création de lien pour mettre de l’avant ensuite ce contenu, mais il vous faudra envisager les choses de cette perspective si vous voulez réellement améliorer votre référencement web.
Les stratégies qui fonctionnaient il y a quelques années pour se classer rapidement dans Google et avec des stratégies peu éthiques sont maintenant révolues et dépassées.

Pour plus d’informations et de ressources en relation avec le Google Webmaster Tools, vous pouvez aussi consulter le centre d’aide de Google de l’outil pour les webmasters

Donc voilà, j’espère que cet article vous aura permis de voir toutes les possibilités qu’offre l’outil gratuit du Google webmaster Tools, et si vous avez besoin d’un webmaster ou des questions sur cet aspect, n’hésitez pas à nous contacter.  

Julian Jimenez Grenon
En tant que cofondateur de Oolong Media, agence web à Québec, où je suis gestionnaire de projet, stratège web et webmestre, je passe la majorité de mon temps à créer des sites Internet pour les PME du Québec et à gérer les campagnes de référencement Web et de marketing Internet de ces entreprises. Les technologies web et l’optimisation basée sur l’analyse de statistiques sont mes réelles passions. Dans mes temps libres, je m’adonne à la rédaction d’articles et à la dégustation d’excellents thés Oolong. Si vous voulez communiquer et échanger sur différentes idées, n’hésitez pas à me contacter!
Julian Jimenez Grenon

@juliangrenon

Tech and Tea fan, Spirituality and self development, Browsing the web, Speed and Optimization of all, Cherry Picker and world traveler
Julian Jimenez Grenon

Publier un commentaire